Tchinzin : Une belle graine de l’humour ivoirien

Tchinzin : Une belle graine de l’humour ivoirien
By Arts scéniques
Nov 03

Tchinzin : Une belle graine de l’humour ivoirien

Respectueux, Protecteur, Attentionné, Calme, Joviale et j’en passe, DIABY Ismaël Moustapha, à l’état civil, ou Tchinzin est un jeune humoriste qui a débuté sa carrière en 2014 par des vidéos sur son compte snapchat « babii225 ». Grâce à ces différentes vidéos appréciées par les internautes, il se fait connaitre par des promoteurs de spectacles ainsi que des professionnels de l’industrie humoristique en Cote d’Ivoire.

Par Cédric Kouao

En 2020, il se fait repérer par le Dycoco Comedy Club, un pub à Abidjan dont la particularité est de proposer des spectacles d’humour à son public. Il apprend à faire du stand-up. Il fait les premières partir de certains humoristes confirmés en décembre 2020. Aujourd’hui, il fait partir de la nouvelle génération de l’humour ivoirien.

Tchinzin verra son premier One man show du 03 au 05 novembre prochain sur la scène du Dycoco Comedy Club.

L’humour, c’est une passion pour Tchinzin mais aussi un excellent canal pour faire passer des messages sensibles. Son objectif, c’est de faire passer des messages à travers l’humour et détendre son public. Cet objectif s’appuie sur des études qui ont démontré que rire fait baisser le taux de cortisol, qui est connu pour être l’hormone du stress. Ce qui est bon pour le cœur.

Une scène de Tchinzin lors d’un récent spectacle sur la scène du Dycoco Comedy Club

Pour arriver à réaliser ce qu’il fait aujourd’hui, Tchinzin Diaby s’inspire de grands noms de l’humour en Côte d’Ivoire. Cependant, ses sketchs sont assez particuliers. C’est une imitation franciser de la langue et de l’accent latino dont lui seul au secret. Une façon nouvelle de faire de l’humour qui séduit et qui intéresse. Mais ce style lui est venu de plusieurs personnages de l’audiovisuel hispaniques. A savoir Don Juan, Casanova, Desperado, les Mariachis qui ont une connotation un peu hispanique dans leur façon de faire. L’humour Ivoirien est en chantier, beaucoup a été fait et il reste beaucoup à faire.

Dans 10 ans, il se vois sur toutes les grandes scènes locales, Africaines et Mondiale.

Pour lui, ce style particulier ne constitue pas une différence. C’est un style qui complète les styles des autres humoristes et qui participe à la valorisation de l’humour en Côte d’Ivoire. C’est bien quelque chose qui tient à cœur à Tchinzin, celui qui aurait pu devenir footballeur.

Le parcours de Tchinzin est une source d’inspiration pour beaucoup de jeunes humoristes.

S’il est à ce niveau aujourd’hui, c’est grâce à son talent mais aussi grâce à Monsieur Grégoire Furrer, Fondateur & PDG du mythique Montreux Comedy et du Dycoco Comedy Club. Un homme qui a toujours cru en l’humour et qui fait assez sur la scène internationale et maintenant locale de par le Dycoco. Tchinzin a pu le rencontrer au Dycoco. Son parcours est une source d’inspiration pour beaucoup de jeunes humoristes. C’est une évidence car, avec son soutien, des jeunes qui se lancent dans l’humour en Cote d’Ivoire peuvent côtoyer des scènes internationales.

L’humour ivoirien devient une belle industrie qui intéresse des jeunes et qui attire du monde.

La Cote d’Ivoire regorge de talents dans cette industrie et des jeunes comme Tchinzin représentent des modèles pour les futures générations qui feront, davantage, émerger l’humour. Et le « Charmingo » n’a qu’un conseil à donner aux personnes qui souhaitent faire comme lui « être dans l’action ». Ne pas arrêter de rêver et de travailler. Donner de soi avec passion et sérieux.

Leave your Comment

Recent Posts

Primud : Tout est à refaire
Primud : Tout est à refaire
novembre 19, 2021
Ce qu’il faut retenir du Primud 2021
Ce qu’il faut retenir du Primud 2021
novembre 18, 2021
Kephale X Obou : Quand le vêtement se fait œuvre d’art
Kephale X Obou : Quand le vêtement se fait œuvre d’art
novembre 11, 2021