L’univers de la bande dessinée en Côte d’Ivoire : d’hier à aujourd’hui

L’univers de la bande dessinée en Côte d’Ivoire : d’hier à aujourd’hui
By Arts visuels, Littérature
Fév 10

L’univers de la bande dessinée en Côte d’Ivoire : d’hier à aujourd’hui

Forme d’expression artistique alliant le dessin et l’écriture, la bande dessinée a gagné ses lettres de noblesse en Côte d’Ivoire.

Par Murielle Célianthe

Les débuts de la BD en Côte d’Ivoire

Le neuvième art a plus d’un demi-siècle d’existence en Côte d’Ivoire. Apparu pour la première fois dans les années 70 avec l’hebdomadaire Ivoire dimanche, il fut chaleureusement accueilli par les lecteurs qui découvraient une nouvelle forme d’expression. La BD fit son petit bonhomme de chemin  pendant environ trois décennies jusqu’à ce qu’elle connaisse un essor fulgurant, un succès phénoménal qui s’est étendu sur tout le continent Africain.

Aya de Yopougon, la BD ivoirienne la plus célèbre

En effet, à l’aube des années 2000 est né un journal satirique appelé Gbich, qui a beaucoup ouvré à la valorisation de la BD grâce à des histoires telles que celles de Cauphy Gombo,  sergent deutogo, Gnamakoudji Zékinan…

Des années plus tard où en sommes-nous ?

L’actualité récence de la bande dessinée

Si les nombreuses crises qu’a connues le pays ont été à l’origine de la baisse des activités de ce secteur, l’avènement des technologies a également sa part de responsabilité. Néanmoins la BD pèse encore dans la balance toujours grâce à la presse écrite (Gbich, Go magazine…) mais également grâce à des œuvres célèbres tels que ‘‘Aya de Yopougon’’ de Marguerite Abouet ; ‘‘John Koutoukou’’ de Benjamin Kouadio.

Gbich, un éclat de rire à la sauce ivoirienne

Aujourd’hui, les réseaux sociaux nous font découvrir tous les jours des illustrateurs de talents comme Nandy Diabaté et Cénack Winchester.

L’avenir de la bande dessinée en Côte d’ivoire

Le neuvième art a encore de beaux jours devant lui. De plus en plus les maisons de productions telles que Afrika toon transposent le papier à la télévision. Si les lecteurs ne veulent pas lire, eh bien ils peuvent désormais regarder leur BD à la télévision.

Plusieurs productions ont déjà connu du succès auprès du public : Dia Houphouet,  Soundiata Keita, Pokou..

Leave your Comment

Recent Posts

La marche de feu à l’Institut français
La marche de feu à l’Institut français
mai 25, 2021
Pathé’O : 50 ans de renom dans la mode africaine
Pathé’O : 50 ans de renom dans la mode africaine
mai 20, 2021
Zouglou Comedy : le premier spectacle zouglou dans un contexte théâtral
Zouglou Comedy : le premier spectacle zouglou dans un contexte théâtral
mai 18, 2021