Les rappeuses ivoiriennes, où sont-elles ?

Les rappeuses ivoiriennes, où sont-elles ?
By Arts scéniques, Arts visuels, Communication, Uncategorized
Jan 19

Les rappeuses ivoiriennes, où sont-elles ?

Le rap ivoirien qui a émergé dans la fin des années 80 est une musique beaucoup appréciée par la jeunesse et à aujourd’hui de plus en plus d’impact dans toute l’Afrique de l’Ouest. Cette musique a connu un succès fulgurant surtout dans les années 90 et a marqué les esprits avec des noms tels que RAS, Stezo, les GI’s, MAM…, pour les plus anciens ou encore Nash et Garba 50 connus par une génération plus jeune. 

Malgré le déclin de la période d’ombre qu’il a pu connaître avec l’ascension du coupé décalé, aujourd’hui le rap ivoirien s’est renouvelé et a repris son influence. Les têtes d’affiche de cette génération sont des artistes tels que Kiff No Beat, Suspect 95, MC One, Shado Chris, Kozak, Tam Sir, Stelair, Fior 2 Bior, J Haine. Petit hic dans cette liste non exhaustive, il n’y a pas de prénoms féminins… 

Alors, les femmes sont-elles peu présentes voire absentes de la scène du rap ivoire ?

Le constat qu’on peut faire aujourd’hui c’est que, contrairement à ce qu’on pourrait croire, il existe bel et bien des rappeuses ivoiriennes qui établissent peu à peu leur influence. Le monde du rap en Côte d’Ivoire a connu plusieurs passages et seuls les noms les plus influents ont été retenus. Jusqu’à aujourd’hui, la génération actuelle retient le nom de Nash, la porte-parole du noushi pour son militantisme et son audace. Et il faut avouer que le rap en Côte d’Ivoire a toujours eu plus d’influences masculines que féminines. Nash fait donc partie du petit lot de femmes qui ont su s’imposer. 

Heureusement il y a une vague de jeunes rappeuses qui semble être prête à porter le flambeau et à occuper fermement les devants de la scène. Il s’agit de Mosty, Sali, Diane Dddd, Prissk, Anycris, Dre, Andy S… 

On espère voir ses prochains mois de nouveaux projets de rap percutant avec plus de femmes.

Leave your Comment

Recent Posts

Primud : Tout est à refaire
Primud : Tout est à refaire
novembre 19, 2021
Ce qu’il faut retenir du Primud 2021
Ce qu’il faut retenir du Primud 2021
novembre 18, 2021
Kephale X Obou : Quand le vêtement se fait œuvre d’art
Kephale X Obou : Quand le vêtement se fait œuvre d’art
novembre 11, 2021