Les ivoiriens Ray Reboul et Bienvenu Neba sur Netflix

Les ivoiriens Ray Reboul et Bienvenu Neba sur Netflix
By Arts visuels
Nov 07

Les ivoiriens Ray Reboul et Bienvenu Neba sur Netflix

En Côte d’Ivoire, quand on parle de cinéma, on peut dire que notre pays recèle de nombreux talents. Mais, tous les acteurs n’arrivent pas à se faire une place à l’international. S’exporter est plus difficile qu’il ne paraît, pourtant les ivoiriens Ray Reboul et Bienvenu Neba apparaissent dans un film dramatique disponible depuis ce vendredi 6 novembre 2020 sur Netflix.

Inspiré de faits réels, La Convocation est un Nollywood, qui traite du harcèlement à l’école. Le film raconte l’histoire d’Oluwa, une jeune étudiante de 21 ans qui décide de prendre la parole et de dénoncer Lucien N’Dyare, son professeur qui l’a agressée sexuellement.

Ce sujet difficile qui met en lumière le harcèlement dans les universités africaines est inspiré de faits réels. 

Même s’ils ne sont pas des personnages principaux, les rôles des ivoiriens sont importants dans l’intrigue de ce film. Ray Reboul est dans la peau de Vincente Cardosa, aidant Oluwa, personnage principal à s’en sortir. Pendant que Bienvenu Neba joue le rôle de l’Alibi du professeur qui est accusé de viol par la jeune étudiante.

Réalisé par Kunle Afolayan, ce long métrage de 2h 31 min incite les femmes à se lever contre les mauvais traitements infligés par une société patriarcale.

Avec cette sortie, Netflix ajoute une nouvelle référence africaine de qualité à sa sélection cinématographique déjà riche en production.

Leave your Comment

Recent Posts

Femua 13 : Célébrer la connexion Europe – Afrique pour le développement et la paix
Femua 13 : Célébrer la connexion Europe – Afrique pour le développement et la paix
septembre 10, 2021
La Galerie Cécile Fakhoury ouvre un troisième espace à Paris
La Galerie Cécile Fakhoury ouvre un troisième espace à Paris
septembre 10, 2021
Retour aux sources pour Meiway à L’institut Français d’Abidjan
Retour aux sources pour Meiway à L’institut Français d’Abidjan
septembre 10, 2021