Lafalaise Dion passe à une nouvelle étape

Lafalaise Dion passe à une nouvelle étape
By Arts scéniques
Oct 15

Lafalaise Dion passe à une nouvelle étape

Lafalaise Dion, la reine du cauris a su asseoir une notoriété partout grâce à l’originalité de ses créations. Il y a quelques jours, elle présentait sans grande presse “Zlan” sa première performance artistique à la Fondation Donwahi. L’ivoirienne qui fait partie des tendances actuelles de la mode sort une nouvelle collection de ses accessoires.

Alors qu’elle célèbre un énième anniversaire de naissance, Lafalaise Dion serait en train de penser à cette année et ses myriades d’opportunités qui ont fait d’elle un grand nom de la mode et de la culture urbaine en Côte d’Ivoire. Entre les collaborations avec des personnalités influentes dans le monde artistique et la reconnaissance du public local, il serait facile de dire qu’elle vit un idylle avec les cauris qu’elle chérie tant. Une belle histoire d’amour en hommage de ses ancêtres et de la culture de son terroir qu’elle ne cesse de mentionner dans ses sorties médiatiques.

© Essence.com

La vision que Lafalaise souhaite partager au monde est unique, ses pièces aussi, car elles ont une originalité qui touche le cœur et l’âme. Les muses de Lafalaise représente chaque version de sa personnalité et l’idéal de la beauté africaine. Une beauté assumée et représentative de notre modèle de société.

Lafalaise, ce n’est pas seulement qu’une designer ou une accessoiriste, c’est une artiste dans toute la globalité de cette notion, bien au-delà. Il y a quelques jours, elle participait à “Zlan” sa première performance artistique à la fondation Donwahi, ses stories qu’elle conserve encore sur son compte instagram montre une Lafalaise tête rasée, vêtue de linceul blanc au milieu de personnes, eux, en rouge. Une scène et des pigments  qui rappellent un rite d’initiation des Komian, prêtresse Akan en Côte d’Ivoire. Quoique cela reste tout de même une interprétation de notre part, Lafalaise, elle même s’est sentie consacrée au sortie de cette expérience, une manière pour elle de faire table rase du passé et elle n’y va pas avec le dos de la cuillère. Elle présente d’ailleurs une nouvelle collection qui fait déjà sensation sur la toile.

Quelques heures après le rituel, je suis de nouveau-né. A la dernière pleine lune d’hier, j’ai laissé le vieux moi mourir pour évoluer … Je vous raconterai toute l’histoire un jour.

Extrait de la storie « Zlan » sur le compte instagram Lafalaise Dion

*Zlan : Dieu en Yacouba, peuple de l’Ouest de la Côte d’Ivoire

Leave your Comment

Recent Posts

La marche de feu à l’Institut français
La marche de feu à l’Institut français
mai 25, 2021
Pathé’O : 50 ans de renom dans la mode africaine
Pathé’O : 50 ans de renom dans la mode africaine
mai 20, 2021
Zouglou Comedy : le premier spectacle zouglou dans un contexte théâtral
Zouglou Comedy : le premier spectacle zouglou dans un contexte théâtral
mai 18, 2021