La culture africaine pleure Amobé Mévégué

La culture africaine pleure Amobé Mévégué
By Actualités
Sep 09

La culture africaine pleure Amobé Mévégué

Toute l’Afrique était en émoi après l’annonce de la disparition d’Amobé Mévégué, emporté par une maladie soudaine ce mercredi 8 septembre, à l’âge de 53 ans. Dans les milieux de la culture et des médias, ont n’en revient pas.

Présentateur depuis 2010 sur France 24 de l’émission culturelle « A l’Affiche ! » et chroniqueur musical, Amobé Mévégué avait également présenté l’émission quotidienne « Plein Sud » sur RFI (de 1995 à 2010) où il était resté très proche des équipes. Il avait aussi collaboré avec TV5Monde, MCM Africa, France Ô et fondé la chaîne panafricaine Ubiznewstv-OM5.

Grand homme de média pour l’Afrique

Producteur audiovisuel, Amobé Mévégué avait collaboré à de très nombreux médias, notamment RFI et France 24. © FMM

Amobé Mévégué était avant tout un homme de conviction. Producteur audiovisuel depuis plus de vingt ans, il avait fondé la chaîne UBIZNEWS TV, accessible dans 40 pays d’Afrique, une plate-forme multimédia. Sa passion était née au le milieu des années 1980, il avait fait figure de pionnier en prenant part à l’aventure de Tabala FM, première radio africaine établie en France.

À France 24 comme à RFI, Amobé Mévégué, citoyen voyageur des deux continents, a toujours su créer des ponts entre les cultures européennes et africaines. Il était un visage et une voix familiers et appréciés par les téléspectateurs et les auditeurs des chaînes de France Médias Monde qui lui rendent hommage sur les antennes dès aujourd’hui.

La Côte d’Ivoire s’associe pleinement à la douleur de sa famille, son épouse Coumba, ses deux enfants, de ses proches, ainsi que de toutes celles et ceux qui l’ont connu.

Leave your Comment

Recent Posts

Primud : Tout est à refaire
Primud : Tout est à refaire
novembre 19, 2021
Ce qu’il faut retenir du Primud 2021
Ce qu’il faut retenir du Primud 2021
novembre 18, 2021
Kephale X Obou : Quand le vêtement se fait œuvre d’art
Kephale X Obou : Quand le vêtement se fait œuvre d’art
novembre 11, 2021