En Côte d’Ivoire, le Black History Month gagne du terrain

En Côte d’Ivoire, le Black History Month gagne du terrain
By Communication, Non classé
Fév 16

En Côte d’Ivoire, le Black History Month gagne du terrain

La Black History Month, en français mois de l’histoire des noirs, est un mois de commémoration de l’histoire des noirs à travers le monde. C’est un évènement qui se passe simultanément dans plusieurs pays qui décident de consacrer tout le mois de février à travers des cérémonies, des manifestations culturelles et éducatives, à la commémoration de l’Afrique et de sa diaspora. 

Par Olivia Etien

ORIGINE ET HISTORIQUE 

La Black History Month est en fait une réadaptation de la Negro History Month (semaine de l’histoire des nègres) initiée par the Association for the Study of African American Life and History (ASALH) créée par l’historien Carter G. Woodson et le pasteur Jesse E. Moorland. La semaine des noirs est alors célébrée pour la première fois la deuxième semaine du mois de février en 1926, car la période coïncide avec les dates d’anniversaires d’Abraham Lincoln (12 février) et Frederick Douglass (20 février), deux dates respectées par les communautés noires américaines. 

La semaine des nègres reçoit dans ses débuts des avis un peu mitigés mais elle s’étend au fur e à mesure sur plusieurs états américains qui célèbrent la semaine à travers des activités et des manifestations. 

Vu l’étendue de la semaine et son influence auprès des communautés noires dans les écoles primaires, lycées, universités, associations de femmes, églises, médias… des leaders proposent son expansion, notamment le leader de la Kent State University qui a été l’un des premiers à vouloir l’expansion de la semaine. Ainsi donc, en 1970, le mois de l’histoire des noirs est célébré à la Kent Université.

C’est seulement en 1976, lors du bicentenaire des Etats-Unis que le mois de l’histoire des noirs est reconnu par le gouvernement américain. 

BLACK HISTORY MONTH EN AFRIQUE

C’est en 2020 que 7 pays d’Afrique célèbrent simultanément la black history month à savoir le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, les Comores, la Côte d’Ivoire, le Sénégal et le Tchad. Cette première édition a été initiée par l’afro-caribéenne Mélina Seymour à travers son ONG Africa Mondo. L’intitulé de cette année était alors Black History Month Africa.

LE THÈME DE 2021 AUX USA

Chaque année, la Black History Month a un thème qui varie selon les pays. Cette année aux Etats-Unis le thème choisi est « Famille noire : Représentation, Identité et diversité »

IVOIRE BLACK HISTORY MONTH (IBHM)

Le lancement de cette édition s’est déroulé au musée des cultures contemporaines d’Adama TOUNGARA et a pour thème « les quatre grands groupes ethniques de Côte d’Ivoire » (Akan, Krou, Mandé, Grou. Cette année l’événement a été organisé par Tchewolo le blog, le collectif afro kimite et YL studio. Le but est de raconter, partager et découvrir ensemble l’histoire des peuples ivoiriens afin de réunir la nation tout entière en célébrant chaque civilisation. Selon Serge Alain Gnango, promoteur de L’IBHM, il est important que les gens repartent dans l’histoire afin de se connaître entre nous. Durant tout le mois, les activités se déroulent sur le web à travers des séminaires animés par des artistes et bloggeurs et aux musées des civilisations de Côte d’Ivoire.

Cette initiative est très bien accueillie auprès de la jeunesse qui est désireuse de renouer avec ses cultures et de se détacher des préjugés rattachés aux ethnies afin de les redécouvrir ensemble.

Leave your Comment

Recent Posts

Le Gbôfè d’Afounkaha 2 : les acteurs
Le Gbôfè d’Afounkaha 2 : les acteurs
avril 10, 2021
Le Gbôfè d’Afounkaha 1 : les instruments de musique
Le Gbôfè d’Afounkaha 1 : les instruments de musique
avril 08, 2021
La symbolique de l’or chez les Akan
La symbolique de l’or chez les Akan
avril 06, 2021